Un peu de musique / BO sabre de sang (part 3)

 

Kardelj n'a pas dit son dernier mot !

Pour en finir avec la BO du Sabre de Sang 2, voici quelques artistes qui m’ont bien aidé aussi. Comme vous allez le voir, le choix est plutôt éclectique…

 

Tout d’abord, quelques morceaux d’Alan Silvestri, bien connu notamment pour sa BO de Forrest Gump, m’ont apporté l’ambiance de quelques scènes, souvent plus calmes (comme un passage avec les S… chuutt), des scènes de transition… comme ce morceau tiré d’Abyss :

Dans le même genre orchestral, il y a eu aussi James Newton Howard. Je vous passe un best of, ne trouvant pas forcément les morceaux que j’ai écoutés :

Dans un genre un peu plus baroque, Nicholas Lens, qui m’avait déjà inspiré Sumus Vicinae, a lui aussi participé, avec quelques morceaux de Terra Terra, dont celui-ci :

Plus éthéré, utilisé pour écrire mon interlude notamment, du Lisa Gerrard, la magnifique et magique chanteuse de Dead Can Dance. Je suis toujours estomaqué par la puissance de son chant, les évocations que rendent les arrangements musicaux. Un vrai bonheur d’ambiance…

Pour une scène plus « romantique », plus triste aussi, concernant Kardelj, j’ai écouté en boucle cette formidable chanson de The Cinematic Orchestra. Le problème de cette chanson, c’est qu’elle m’a laissé plus longtemps devant une page blanche, tant mon esprit était imprégné par la beauté du morceau que j’ai découvert dans le film « The Tree » avec Charlotte Gainsbourg. Ensuite, cette chanson m’a aussi servie pour l’épilogue…

… tout comme cette chanson de Lykke Li, Dance Dance Dance, plus légère peut-être, mais la petite voix mélangée à la musique a de petits accents mélancoliques, de fin de parcours…

Je rajouterai aussi un morceau exceptionnel de Klaus Schulze (ancien de Tangerine Dream), Ludwig II Von Bayern. Ambiance garantie pour certaines scènes plus sombres. Plus angoissantes. Notamment (attention mini spoiler) quand Kardelj Abaskar se rend dans un temple pour une mission… suicide. D’après mon dir’lit, cette scène est d’ailleurs l’une des meilleures de ce tome 2 !

J’ai bien écouté quelques autres artistes, comme The Smashing Pumpkins ou Mattafix, mais leur influence aura été moindre !

Voilà, il n’y a plus qu’à attendre le 19 mai et la sortie du roman. Peut-être le lirez-vous avec, dans les oreilles, quelques-unes de ces musiques, qui sait ? 🙂

Publicités

À propos de Thomas Geha


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :