Quelques news du fond des bois armoricains…

Enfin. Ilévilénois, dirons-nous plutôt, ayant déserté mes chères Côtes-d’Armor depuis quinze ans déjà mais ne désespérant pas d’y retourner prendre une longère et un jardin sympa un jour.

En attendant de faire fortune armoricaine tel Johann August Sutter dans le grand ouest américain (relisez L’Or de Blaise Cendras), je squatte mon ordi sans voir le soleil ou presque (rassurez-vous j’y prends du plaisir, et j’ai une peau de rouquin de toute façon) et continue à essayer d’avancer toujours un peu plus. Vers quoi ? Ahah, l’hospice, l’Académie (du pareil au même), je m’en fous, je fais ce qui me plaît et c’est déjà pas si mal !

Au Salon du Livre - Photo de Taly Lefevre.

Bref, j’ai promis quelques news… je commence par mon recueil Les Créateurs, qui semble très bien marcher puisque mon éditeur (Critic) vient d’annoncer la réimpression du titre après moins d’un mois d’exploitation… bon, ok, c’était pas un tirage à 10 000 (baissez de 9000 et quelques), hein, mais je suis tout de même content parce qu’après tout, il s’agit d’un recueil de nouvelles et qu’on sait très bien que les recueils sont durs à vendre, etc, etc. Du coup, vous pouvez bien évidemment toujours trouver le bouquin en librairie, de nombreux libraires l’ont évidemment toujours en stock, mais le titre ne sera officiellement de nouveau disponible que début avril. Voilà. Les premières chroniques sont bien plus qu’encourageantes et le salon du livre inter-professionnel de Paris (le SLIPP) m’a montré que l’intérêt pour le bouquin pouvait toucher bien plus loin que le lectorat – j’y reviendrai – en tout cas je l’espère, ce serait bon signe !

D’ailleurs, le Salon du Livre, revenons-y un moment… j’y étais du jeudi au lundi, pour ainsi dire tous les jours. Je n’y ai croisé quasiment personne du petit monde de la SF – bien caché dans la jungle – mais j’ai pu y rencontrer pas mal de lecteurs, tous plus adorables les uns que les autres, et je les remercie tous d’être passés me voir (Comme Marie, Aline, Estelle, etc.). Grâce notamment à Taly Lefevre de la librairie l’Antre-Monde, où Les Créateursest en coup de cœur ! J’ai d’ailleurs pu aller visiter la librairie, très jolie, bien fournie, où l’accueil est formidable. Je vous conseille d’aller y faire un tour si vous êtes parisien, vous ne devriez pas le regretter.

Avec une très sympathique lectrice - Photo de Taly Lefevre.

Par ailleurs, sur le salon, j’ai pu revoir (même si c’était rapide) un monsieur, directeur de collection, que j’apprécie énormément depuis… sa précédente et (hélas) défunte collection (oui je reste sibyllin^^), qui m’a confirmé qu’il attend bien mon synopsis de roman jeunesse depuis un bail… argh, my fault. Entre temps, j’ai fait des trucs et des trucs, puis j’ai laissé ça de côté. Mais vu le bon coup de pied au derche que j’ai pris (une certaine Anne a bien aidé au truc…thanks), le projet est devenu ma principale priorité. Donc j’attaque. J’ai attaqué. Le synopsis est presque mûr et prêt à envoyer. On verra. En tout cas, je suis motivé à bloc !

Et puis il y a eu l’équipe Critic, qui a fait un super boulot, pour moi et les copains (Les deux Laurent, David), pour que tout se passe bien. Grand merci. Bref, le salon du livre de Paris, on peut y trouver des tonnes de défauts, mais j’ai bien aimé y venir.

En parlant de festival, je confirme aux quelques lecteurs qui me l’ont demandé qu’hélas, non, je ne serai pas aux Imaginales, n’ayant pas été contacté par l’organisation (la grande classe), bien que ma nouvelle « Chuchoteurs du dragon » figure au sommaire de Reines & Dragons, l’anthologie officielle du festival (on me dira que j’y étais invité l’an passé, oui, vrai – quoique Critic payait la moitié du voyage – mais uniquement parce qu’ils voulaient David S. Khara. J’étais compris dans le pack.). Visiblement, ce n’est pas un critère d’invitation (!!!). Bon, on fera sans. En revanche, je remercie Mnémos, ainsi que les dirlitts Lionel Davoust et Sylvie Miller, avec qui j’ai réellement apprécié travailler. Et bon festival à ceux qui iront, bien sûr.

Toujours est-il que les gens charmants et polis, qui soutiennent votre travail, existent. Je serai donc en dédicace le samedi 7 avril au Forum du Livre de Rennes pour Les Créateurs. Invité par David, qui tient avec passion le rayon SF de l’enseigne. Merci à lui. Je ne connais pas encore l’heure, je referai donc une annonce. Enfin, le 19 avril,  j’enregistre sur RCF une émission de Regards sur la culture avec Arnaud Wassmer. En règle générale, l’émission est podcastée. Je la mettrai donc en ligne en temps voulu. Ce qui ne vous empêche pas de l’écouter au moment de son passage ! Il y sera bien sûr question des Créateurs ! Sans oublier les 9 et 10 juin, où à Angers se déroulera le festival le plus convivial de France et de Navarre : ImaJn’Ere.

Bonne semaine à toutes et tous !

Thomas

Publicités

À propos de Thomas Geha


15 responses to “Quelques news du fond des bois armoricains…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :