Archives de Tag: Patrice Lajoye

Géante Rouge n°21 – dossier Thomas Geha

Bonjour à tous !

Le numéro 21 de Géante Rouge est désormais disponible ! Ce numéro est forcément « spécial » pour moi puisqu’il contient un dossier « Thomas Geha ». Au sommaire, j’ai donc deux nouvelles : Psychindus et Elle(s) + une longue interview que j’ai donnée en juin au rédac chef Patrice Lajoye.

Voici le sommaire complet :

Gulzar Joby, Gwendolyne [s] p. 7,

Léo Lallot, Retour sur Garymante p. 21

Michel Grange, Le chat de monsieur Grodingo p. 35

Nicolas Lefebvre, Chrysalide p. 43

Frédéric Gaillard, Mimétisme p. 55

Marc Oreggia, Vega’s bizarro p. 59

Tom Haas, Qui connaît, qui a vu ? p. 69

Yves-Daniel Crouzet, Le démiurge, p. 71

Hugo Van Gaert, Une bibliothèque qui crashe p. 77

Didier Reboussin, Wannsee p. 81

Laurent Gidon, Lueurs d’Albaretian p. 99

Philippe Molé, La rencontre p. 107

Dossier : Libraire, éditeur… et auteur. Thomas Geha p. 107

Thomas Geha, Psychindus, p. 108

Un entretien avec Docteur Dollo et Mister Geha p. 121

Thomas Geha, Elle(s) p. 132

Olivier Gechter et Sandrine Scardigli, Cent pour cent pur cuir p. 143

Denis Roditi, Acrobolis p. 157

Jean-Pierre Guillet, Même un enfant saurait s’en servir p. 171

Palmarès du Prix Pépin 2012 p. 181

Dico des auteurs p. 189

Et la couverture réalisée par Le Pixx :

https://i1.wp.com/geanterouge.hautetfort.com/media/01/02/1452035266.jpg

Pour vous abonner, une seule adresse :  La page de Géante Rouge.

Publicités

La guerre des chiffonneurs : amusons-nous !

La Guerre des Chiffonneurs sortira en octobre aux éditions Black Coat Press, collection Rivière Blanche.

Cela aurait pu s’appeler La Guerre des Chiffonniers, ah,ah, on m’en avait fait la remarque sur ActusSF il y a plus d’un an. Comme c’est un peu ce qui s’y passe en ce moment, j’ai trouvé là-dedans le prétexte à m’amuser un peu – et vous amuser un peu tant qu’à faire. Bref (comme dirait l’autre), faisons donc un petit tour d’horizon des critiques/chroniqueurs du net à qui La Guerre des Chiffonneurs est le plus susceptible de plaire/déplaire, ceci afin que vous puissiez pourquoi pas y trouver un étalonnage en fonction de vos propres goûts. Lire la suite