Archives de Tag: Rivière Blanche

bye, bye, longue, longue année 2014.

Bonjour à toutes et tous,

Bon, ceci n’est pas un bilan (je ne suis pas fan des bilans, ça résonne trop médical), mais un article prétexte à poster quelque-chose sur ce blog que j’ai largement délaissé, parce que j’ai trop de boulot d’une part, et parce que d’autre part j’ai aussi eu la Flemme Carabinée. Ceci pourrait être noté sur mon bilan de santé, tenez. Lire la suite

Publicités

Sous l’ombre des étoiles, quelques news.

La sortie de Sous l’ombre des étoiles se prépare ! Je rappelle à tous ceux que ça intéresse, qu’il sera disponible dès décembre et que ceux qui viendront aux Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres pourront l’y trouver en avant-première !

En attendant, quelques retours des services de presse sont déjà tombés, puisque ce sont pas moins de quatre chroniques qui ont déjà été publiées sur divers blogs. Lire la suite


Sous l’ombre des étoiles – Rivière Blanche (décembre)

Bonjour à tous !

J’ai le plaisir de vous annoncer que mon prochain roman, Sous l’ombre des étoiles, sortira en décembre aux éditions Black Coat Press dans la collection Rivière Blanche. Il s’agit d’un Planet-Opera situé dans mon cycle Planètes Pirates (il en est d’ailleurs le tome 0). Je vous laisse découvrir le résumé et l’illustration de couverture signée Juan (qui avait déjà réalisé celles de A comme Alone et Alone contre Alone).

Je signerai les premiers exemplaires aux 10èmes Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres !

sous l'ombre des étoiles pour blog


C’est la faute à la canicule…

Oui, c’est la faute à la canicule si je ne mets plus trop à jour ce blog. Je me prélasse depuis deux mois sur des chaises longues, cocktails en main (oui, cocktails ne s’écrit qu’au pluriel sinon le mot n’est pas très intéressant), profitant de mes incroyablement élevés droits d’auteur, et de tous les dons qu’ont pu me faire les téléchargeurs d’A comme Alone, mon fameux roman piraté… bref, sea, sex and sun, grâce à vous amis lecteurs ! Continuez à acheter mes livres, je veux devenir encore plus riche et passer encore plus de temps au bord de piscines ensoleillées…

OK, bon.La réalité est tout autre, dommage. Lire la suite